Comment bien choisir et optimiser vos ancres de liens pour le SEO ?

23/08/2022 Par IBRAHIMA

Vos ancres de liens ne sont pas optimisées pour le Search Engine Optimization, elles sont pas de qualité et Google vous voit d’un mauvais oeil sur la toile, que faire donc ?

En tant qu’entreprise, il serait temps de penser en bon stratège et quoi de mieux que d’optimiser vos ancres de liens et de bien les choisir pour une meilleure visibilité sur les moteurs.

Mais avant d’entamer ce travail, avez-vous pris le temps de répondre à ces quelques questions :

Parmi les techniques de référencement naturel : le choix des ancres de liens est important. Sans une minutieuse réflexion à ce sujet, votre stratégie SEO pourra en pâtir. Pour remédier à cela, nous vous livrons quelques astuces pour avoir de meilleures ancres de liens en suivant nos recommandations stratégiques.

Qu’est-ce qu’une ancre de lien ?

Le lien est tout simplement l’URL qui conduit d’une page à l’autre. L’ancre est le mot sur lequel on intègre le lien. C’est un type particulier de texte, ou un élément d’information, qui apparaît sur chaque page Web et qui aide les utilisateurs à naviguer entre les pages et à trouver ce qu’ils cherchent plus facilement sur le World Wide Web.

En d’autres termes, il s’agit de l’identifiant unique d’une page web spécifique sur l’internet, une “page d’accueil” dans le contexte des hyperliens, qui permet à un visiteur de trouver facilement la “page web” correspondante. L’ancre du lien se compose de deux parties : le titre et le href (forme abrégée de Hypertext Transfer Protocol Uniform Resource Locator).

Pourquoi ne faut-il pas négliger les ancres de lien ?

Les ancres de liens sont très importantes pour un propriétaire de site Web car elles peuvent l’aider à obtenir plus de trafic vers son site à partir d’autres sites Web qui ont une valeur Page Rank élevée, comme les réseaux de médias sociaux ou les blogs qui sont bien classés dans les moteurs de recherche comme Google, Bing ou Yahoo, Yandex, Baidu !

READ  Qu'est-ce que le référencement gratuit ?

Si votre site Web possède de nombreux liens provenant de sources pertinentes, il bénéficiera de cette stratégie de référencement ainsi que de toute optimisation de votre contenu, car Google aime voir que votre site Web est relié à des sites de bonne qualité et dignes de confiance.

En ajoutant un lien vers l’un de ces sites, il est possible d’améliorer également votre propre réputation, En ajoutant un lien vers l’un de ces sites, il est possible d’améliorer votre propre réputation, car les internautes feront confiance à votre site Web et l’associeront à une bonne source. Cela augmentera aussi les chances qu’ils visitent votre site, tout cela grâce à l’ancre de lien que vous avez créée en vous liant à ce site, et que Google apprécie et utilise à des fins de classement, facilitant ainsi l’exploration de votre site Web par les robots.

Comment optimiser une ancre de lien ?

Le rôle majeur joué par les ancres de lien en SEO explique pourquoi il faut leur porter une attention particulière. En premier lieu, ces ancres doivent être…

  • Courtes (jusqu’à 7 ou 8 mots),
  • Pertinentes au regard de la page de destination,
  • Compréhensibles.
  • Cliquables par l’internautes

En second lieu, il est indispensable de varier les ancres. Il en existe plusieurs types :

  • Les ancres naturelles, ou génériques regroupe les textes non descriptifs et neutres, comme « cliquez ici », « en savoir plus », ou encore l’URL de la page de destination. Ces ancres n’ont aucun poids pour le référencement direct et sont surtout destinées aux internautes.
  • Les ancres de marque. Il s’agit d’ancres reprenant le nom de la marque, seul ou accompagné d’autres termes non optimisés. Par exemple : « Amazon » ou « les produits Amazon prime ».
  • Les ancres optimisées. Ces sont les ancres de lien en SEO les plus puissantes, mais aussi les plus risquées. Elles consistent à utiliser les mots-clés sur lesquels la page doit être référencée, avec l’avantage de garantir la pertinence du lien… mais avec, aussi, l’inconvénient d’attirer l’attention des moteurs de recherche sur une éventuelle tentative de keywordstuffing.
  • Les ancres semi-optimisées, ou « élargies ». Elles désignent des textes de lien à mi-chemin entre l’optimisation et la naturalité. Il peut s’agir de termes sémantiquement proches des mots-clés travaillés (« sport d’hiver » pour un article au sujet du ski), de variations autour de ceux-ci (« assurance pour voiture » sur la page « assurance auto »), ou encore d’expressions longue traîne (« trouver un burger pas chère à Paris »).
READ  Comment mener un audit Google Penguin ?

Comment trouver la meilleure ancre pour mon lien ?

Il existe différents types d’ancres que vous devez utiliser pour créer un profil de liens naturel. La première est l’ancre “brandée”. Il s’agit tout simplement du nom de votre marque ou de votre site. Viennent ensuite l’ancre exacte, qui contient les mots clés que vous visez et les ancres élargies, qui contiennent d’autres mots autour de votre mot clé cible.

Quelle sont les proportions d’ancres à respecter ?

Il n’existe pas de règle universelle sur l’utilisation des différents types d’ancres. En effet, Google perfectionne chaque année ses algorithmes qui sont capables de voir la supercherie. C’est pourquoi il est bien de faire ce travail avec bonne intelligence. Il est tentant de n’utiliser que des ancres exactes, mais c’est justement la première erreur à ne pas faire ! Vous ne devez pas hésiter à utiliser des ancres élargies, des synonymes, des ancres neutres ou brandées. Ce sont elles qui vous donneront le côté “naturel” ! Vous pouvez par exemple utiliser 40% d’ancres relatives à votre marque ou votre site, 30% d’ancres élargies, 15% d’ancres exactes et 15% d’ancres neutres.

ancre-de-lien-brandee-exacte-elargie-neutre

Quelles sont les ancres à éviter ?

Il n’existe pas d’ancre à éviter à proprement parler. En fait, c’est surtout la répétition d’une ancre qui la rendrait sur-optimisée et donc dangereuse. Un site dont le profil de liens est 100% naturel affiche de nombreuses ancres différentes ; autant qu’il existe de façon de penser et d’écrire ! C’est pourquoi, en multipliant les ancres exactes, vous envoyez un signal très clair à Google : “j’essaie de manipuler tes robots !”. Toutefois, s’il est impératif de varier ses ancres, il faut à tout prix éviter les ancres “hors contexte”. Google est en effet capable de comprendre le contexte sémantique d’une page, donc s’il découvre une ancre qui n’a aucun rapport, il lui donnera moins d’importance. Cette règle est aussi vraie pour les ancres dans votre maillage interne.

READ  Actualités sur le digital-MBAMCI

En conclusion

L’optimisation de votre référencement naturel passe obligatoirement par l’optimisation ou la désoptimisation des ancres de liens. Rester naturel en résistant à la tentation de la multiplication des ancres exactes demeure le seul moyen pour construire une stratégie pérenne. Bien sûr, il faut garder en tête que vous n’êtes pas la seule personne à envoyer des liens vers votre site. Vous devez donc auditer régulièrement vos ancres et backlinks avec des outils comme Semrush, Ahrefs ou Majestic SEO. Cela vous permettra d’ajuster vos ancres “pseudo-naturelles” par rapport aux ancres qui le sont réellement. Cet audit sera aussi un moyen de vous prémunir d’un éventuel negative SEO provenant d’un concurrent peu fair-play.

Vous cherchez à obtenir des ancres de liens optimisées pour le SEO, attirer plus d’internautes sur vos pages ? alors contactez-nous et découvrez toute notre expertise en stratégie SEO. Nous serons ravis d’échanger avec vous afin de vous aider à obtenir des liens de qualité.  

Ibrahima Ibn TRAORE

Comment optimiser vos ancres de lien ?