Connaissez-vous les cinq étapes clés du SEO ?

13/01/2022 Par IBRAHIMA

Google de sa création à nos jours reste le moteur de recherche le plus populaire dans le monde avec plus de 91% de part de marché du net. Pour être visible et prospérer dans l’univers digital, vous ne pouvez pas vous en passer en tant que marque surtout pour votre référencement naturel (SEO).

La venue de Google sur le marché de l’internet a bousculé la donne et beaucoup de corps de métier sont nés à savoir : webmaster, Search Engine Optimization, Search Engine Advertising, rédacteur web etc…

Il est essentiel lorsqu’on souhaite être visible sur les moteurs de recherche, il est dores et déjà primordial pour une entreprise de se classer sur la première page des résultats. Dans les faits, plus de 75% des internautes ne dépassent pas cette page.

Selon internet Live Stats spécialisé dans les études sur le net, il existerait exactement 1 842 273 536 de sites web à l’échelle du monde. Ce site d’analyses statistiques a été développé par une équipe ayant des compétences diversifiées composées à la fois de développeurs, d’analystes et de chercheurs dont le but consistait à nous faciliter l’accès aux statistiques liées à Internet à la plus grande majorité.

Aujourd’hui, aucune marque ne peut faire fi des avantages du référencement naturel (SEO) qui est un travail de longue haleine car il vise à améliorer votre classement dans les résultats organiques.

A travers ces lignes nous évoquerons cinq étapes clés indispensable à votre SEO.

1.Favorisez l’expérience utilisateur

Ce n’est plus un secret de polichinelle, l’expérience utilisateur est un facteur essentiel ayant une forte valeur ajoutée aux yeux des algorithmes de Google. Tous les moteurs de recherche s’accordent sur une chose : il faut offrir aux internautes les meilleurs résultats possibles et qui va répondre pleinement à leurs besoins.

READ  3 façons dont le parcours client peut guider le référencement

Lorsqu’un internaute lance une recherche, Google va lui proposer un contenu qui va correspondre exactement à sa requête.

Prenons un exemple, si l’internaute tape dans Google « Macbook pro », des résultats sur les boutiques de E-commerce s’afficheront sur la première page et qui proposeront différents modèles de Macbook pro qui pourront répondre aux attentes du client.

Les moteurs tentent toujours de se conformer à l’intention de recherche des utilisateurs car c’est leur sacerdoce. Malgré qu’une marque y travaille ardemment dans ce sens, satisfaire juste l’intention de recherche n’est pas suffisante pour que Google favorise votre classement dans ses résultats.

La qualité du site web, le maillage interne, la stratégie de netlinking sont des facteurs qui pourront vous favoriser dans le processus de classement. En fait, il est très important d’offrir une expérience utilisateur optimale et il y a plusieurs raisons qui justifient cela. 

2. Satisfaire l’intention de recherche

De manière simple, l’intention désigne une action qu’un utilisateur souhaite mener sur le web et en tirer pleine satisfaction.

L’intention de recherche consiste pour un internaute à effectuer une recherche sur un mot-clé ou une expression (groupe de mots-clés). Si une personne lance une recherche sur internet, cela dénote clairement de son envie d’en savoir plus ou d’avoir des informations sur un sujet précis. Il a soit le choix de taper le nom d’une marque qu’il connaît déjà ou de ne pas être précis dans sa recherche et dans ce cas de figure Google affichera une panoplie d’informations et il fera son choix sur les sites présents sur la première page de résultats.

3. Construire l’autorité du site

Un certain flou a toujours existé autour de la notion d’autorité de site. Nous définissons l’autorité du site comme étant la confiance globale que Bing, Google, Yahoo, Yandex accordent à un site web. Nous constatons que plus l’autorité d’un site internet est élevé, il a beaucoup de chance d’être bien référencé par les différents moteurs de recherche.  

READ  Qu'est-ce que le référencement gratuit ?

La meilleure manière d’augmenter son autorité sur la toile est d’avoir des  backlinks pour que vous puissiez être vu d’un bon œil. Si des sites de qualité pointent vers vous et vous citent couramment, vous pouvez saluer l’énorme tâche menée par votre SEO.

Les backlinks sont comme du gaz, vous en avez besoin couramment pour réchauffer l’intérieur surtout si les liens viennent d’un site bien construit et qui a des contenus de très grande qualité.

En général, si vous avez un site web bien fait, une bonne architecture et du contenu de qualité à offrir aux gens, vous n’aurez pas du mal à trouver des backlinks.

4. L’impact des réseaux sociaux

On ne cessera jamais de le mentionner, les réseaux sociaux ont totalement transformé l’approche en référencement.

Pour mener à bien sa mission et avoir une visibilité soutenue, aucune entreprise ne pourra se passer de la force des réseaux sociaux comme, Facebook, Twitter, Pinterest, Instagram, linkedin, snapchat et le dernier né Tiktok.

Toutes les entreprises tentent si bien que mal à se positionner sur les différents réseaux pour conquérir des clients.  En matière de SEO, le débat continue toujours d’alimenter les couloirs à savoir si les réseaux sociaux ont oui ou on un impact sur le référencement d’un site web sur les moteurs de recherche ?

Google s’est de tout temps prononcé pour dire à la communauté SEO que les réseaux sociaux n’ont jamais eu d’impact direct sur le positionnement des sites Internet sur son moteur de recherche mais de manière indirecte, les réseaux sociaux contribue à vous amener du trafic.

READ  Dobrief: Votre outil de rédaction web indispensable !

5. le suivi de la performance

Quelle que soit la stratégie que vous établirez que cela concerne le SEO ou pas, elle doit faire l’objet d’un suivi rigoureux. Il est toujours essentiel d’évaluer l’impact des efforts consentis pour être premier dans les résultats de recherche.

Il faut avoir un œil sur un ensemble de facteurs impactant votre classement sur les moteurs à savoir :

  • Le nombre de sessions organiques ; 
  • Le ranking par mots-clés ; 
  • Le nombre de prospects et de conversions réalisés ; 
  • Le taux de rebond ; 
  • Le nombre de pages visitées par sessions ; 
  • La durée moyenne des sessions ; 
  • La vitesse de chargement des pages ; 
  • Les erreurs de crawl ;  
  • L’autorité de votre site web ;  
  • Le nombre de partage sur les réseaux sociaux ;  

Les outils comme Google analytics et Google Search Console vous faciliteront le travail pour être dans une dynamique d’amélioration continue et d’efficacité. L’amélioration de ces différents éléments vous permet de valider l’efficacité.

La visibilité sur les SERPs est la seule condition valable pour une marque qui souhaite prospérer sur le web. Il est très difficile de connaître les méthodes qu’utilisent Google pour classer les sites mais les conseils et astuces donnés par des sites de référencement naturel (abondance.com, journaldunet) vont vous permettre d’évoluer sereinement sans être pénalisé et il faut aussi noter que vous pourriez tomber dans les sept pêchés capitaux du SEO si vous ne faites pas attention.

IBRAHIMA TRAORE/REDACTEUR WEB